Le rendement potentiel d’un placement Tax Shelter passe le cap des 10% net (1) !

Communication à caractère promotionnel.

Un placement Tax Shelter génère un rendement fiscal et financier associé à des risques. Nous vous invitons à consulter notre Prospectus (cfr. Section «  Facteurs de risque » page 27 pour les différents risques et mécanismes de protection). L’approbation du prospectus par la FSMA ne doit pas être considéré comme un avis favorable sur le produit.


Réformé en 2015 avec le succès que l’on sait (75% de croissance par rapport à l’ancien système), le Tax Shelter va à nouveau gagner en attractivité, et ce… dès à présent !  En effet, il va atteindre son taux de rendement le plus élevé historiquement grâce à l’impact positif de la deuxième phase de la réforme fiscale entrant en vigueur le 1er janvier 2020. 

Pour rappel, la réforme fiscale se déroule en plusieurs phases. Le taux d’impôt des sociétés est ainsi passé de 33,99% à 29,58% en 2018-2019 et descendra à 25% dès 2020 (1)  et ce, pour le plus grand bonheur des investisseurs Tax Shelter 2019.

Explication. Le rendement potentiel d’une opération Tax Shelter se compose de 2 parties : un rendement fiscal et un rendement financier lié à l’EURIBOR 12 mois.

  • Le rendement fiscal (5,30% actuellement) restera presque inchangé à partir de 2020. En effet, le taux actuel d’exonération (356%) passera dès le 1er janvier 2020 à 421%, permettant au rendement fiscal de rester quasiment stable (passage à 5,25%). Cette évolution a d’ores et déjà été votée ;
  • Le rendement financier courant sur une période maximale de 18 mois après votre versement sera, lui, soumis dès le 1er janvier 2020 (2) à un taux d’imposition inférieur (25%), permettant au rendement total de dépasser la barre symbolique des 10% nets.

A titre d’exemple, le rendement total d’un placement Tax Shelter décaissé avant le 01/01/2020 pourrait grimper jusqu’à 10,21% net (3).  Un record depuis la réforme de la loi Tax Shelter en 2015. 

Alors, ne tardez pas à prendre contact avec notre équipe commerciale pour bénéficier de cette évolution favorable (taxshelter@belgafilms.be) et à analyser votre situation propre avec votre conseiller fiscal habituel.

(1) Rendement total obtenu sur la période de Placement de 18 mois. Ce taux ne représente pas un rendement actuariel ou annualisé. En cas d’imposition au taux pour petites entreprises, ce rendement peut être inférieur voire négatif (jusqu’à -22.17%, rendement financier inclus)

(2) Ce dans l’hypothèse d’une société soumise au nouveau taux ordinaire d’imposition de 25% dès le 1er janvier 2020, d’un versement avant le 01/01/2020, et d’une période de Placement de 18 mois.

(3) Pour les sociétés clôturant leur exercice comptable au 31/12/2019 et pour un versement avant le 01/01/2020.


 


This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.